•  

     

     

    Jean-François Sablet, Portrait de femme, 19th century, 1st quarter

     

    Jean-François Sablet, Portrait de femme,

    19th century, 1st quarter

     

    Sablet Jean-François (1745-1819)

      

      

    Son père n’est autre que Jacob Sablet, le célèbre marchand de tableaux de son époque. Jean-François s’identifie à son géniteur qui était également peintre.

    Né à Morges, il quitte sa Suisse natale pour gagner Paris.

    Il a alors 22 ans.

     

    Jean-François Sablet, Portrait of a young man

     

     

     

      

    La France est un pays dont il sent qu’il a besoin pour développer ses talents artistiques picturaux.

      

    Mais c’est à Nantes qu’il se fixe finalement, ce qu’il n’aura pas à regretter. Après avoir suivi l’enseignement de Vien à Paris, son art s’affirme mais selon des touches d’un raffinement exceptionnel. Portraitiste admiré, il exécute son travail sur des toiles de petits formats, ce qui rajoute à la délicatesse de son geste :

    Jean-François Sablet, Portrait of a young man (who was apparently determined to cover his receding hairline.)

      

      

      

    Autoportrait (1805), Portrait de Dobrée père. Si le néo-classicisme auréole l’œuvre de Jean-François Sablet, il se dégage de l’ensemble de ses supports la restitution talentueuse de scènes de genre.

     

    sources 

     http://www.artdaujourdhui.com/s-comme-sablet-

    jean-francois-peinture-ivan-calatayud.html

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique