•  

     

     

     

     

    Edmund Tarbell: the blue veil 1898

      

    Edmund Charles Tarbell (26 avril 18621er août 1938) était un peintre impressionniste américain, membre du groupe des Ten American Painters.

     

    Il est né à West Groton dans le Massachusetts dans une famille d'origine anglaise arrivée en Amérique en 1647. Son père, Edmund Whitney Tarbell, contracta la fièvre typhoïde pendant son service durant la Guerre de Sécession et mourut en 1863.

     

    File:Edmund C. Tarbell.jpg  

     

    Sa mère, Mary Sophia Fernald, se remaria par la suite avec David Frank Hartford et déménagea avec lui à Milwaukee, dans le Wisconsin ; le jeune "Ned" et sa sœur Nellie Sophia restèrent à Groton, où ils furent élevés par leurs grands-parents du côté du père.

     

      

     

      

     

      

      

      

    Dans sa jeunesse, Tarbell suivit les cours d'art de George H. Bartlett à la Massachusetts Normal Art School. Entre 1877 et 1880, il fut en apprentissage à la Forbes Lithographic Company à Boston. En 1879, il entra à la School of the Museum of Fine Arts de Boston, où il suivit l'enseignement d'Otto Grundmann.

     

    File:Lady with a corsage tarbell.jpg

    La jeune femme au corsage fleuri   1911

      

    Il était dans la même classe que deux des futurs membres des Ten American Painters : Robert Reid et Frank Weston Benson.

      

    File:Tarbell-3.jpg

    Reverie, 1913

     

      

      

    En raison de son talent, Tarbell fut encouragé à poursuivre ses études en France, à Paris ; il s'y rendit et, en 1883, entra à l'Académie Julian, où il suivit les cours de Gustave Boulanger et Jules-Joseph Lefebvre.

      


    File:Girl Reading 1909 r edmund tarbell.jpg

      


     

    Sa formation fut à la fois marquée par l'académisme et par le mouvement impressionniste, par les classiques du Louvre et les œuvres alors en vogue dans les galeries de la ville ; cette double influence se retrouve dans ses travaux.

      

    En 1884 Tarbell commença un Grand Tour qui l'emmena en Italie, et, l'année suivante, en Italie encore, puis en Belgique, Allemagne et en Bretagne.

     

    File:Edmund Charles Tarbell - Au verger.jpg  


     

    Tarbell retourna à Boston en 1886 et se fit illustrateur, professeur d'art privé, et portraitiste. En 1888, il épousa Emeline Souther, qui faisait partie d'une famille influente de Dorchester (Massachusetts).

      

      

      

      

      

    En 1889, Tarbell prit la suite de son mentor, Otto Grundmann, à la Museum School, où il fut un professeur populaire.

     


     

    Préparation du matin 1907

      

    Parmi ses étudiants figura Margaret Fitzhugh Browne.

      

    Son influence sur la peinture à Boston était si majeure que ses disciples étaient surnommés les Tarbellites.

     

     

    File:The Sisters Edmund Tarbell.jpeg

     

    Les Soeurs 1921


     

    En 1914 il cofonda la Guild of Boston Artists, dont il fut le premier président jusqu'en 1924 ; en 1919, il devint principal de l'école d'art de la Corcoran Gallery of Art, à Washington (district de Columbia).

     


    File:The Letter by Edmund Tarbell.jpg

    The Letter; Josephine at the family's island summer home

      

    En 1891 le tableau intitulé Au verger (In the Orchard) établit sa réputation d'artiste, et est considéré comme son principal chef-d'œuvre. 

     

    File:Edmund Charles Tarbell - Mother and Child in a Boat - Google Art Project.jpg 

    Mother and Child in a Boat, 1892; Emeline with Josephine

      

      

      

      

     

     

     

     

      

      

      

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique